Adoption du projet de loi relative à la transition énergétique

Le Parlement a définitivement adopté, le 26 septembre, le projet de loi relative à la transition énergétique (énergie-climat).

Objet d’un accord entre députés et sénateurs à la fin juillet, le texte décrète « l’urgence écologique et climatique ».

Le projet de loi actualise les objectifs de la politique énergétique de la France, notamment en prévoyant d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050, une baisse de 40 % de la consommation d’énergies fossiles d’ici à 2030, contre 30 % précédemment, et la fermeture des dernières centrales à charbon en 2022. Il reporte de 2025 à 2035 la réduction à 50 % de la part du nucléaire dans la production électrique.

27 septembre 2019