L'agriculture biologique à Cuba

Il y a 50 ans que la recherche scientifique a été appliquée pour la 1ère fois aux pratiques de l'agriculture biologique à Cuba. A la fin des années 1980, l'agriculture biologique a gagné du terrain sur l'île, donnant naissance à ce qui a été connu plus tard comme le mouvement de l'agriculture urbaine.

L'agriculture biologique à Cuba est en plein essor, non seulement dans les zones rurales, mais aussi dans les grandes villes où vit près de 75 % de la population du pays. Actuellement, plus de 707 000 jardins et près de 147 000 fermes de banlieue font partie du mouvement national visant à augmenter l'auto-approvisionnement des familles et la production alimentaire au niveau local. 

8 362 hectares sont dédiés à la culture de légumes frais avec des pratiques biologiques, a précisé Elizabeth Pena, titulaire d'un doctorat en sciences agricoles et chercheuse au ministère cubain de l'Agriculture. La production atteint 1,2 million de tonnes de légumes par an dans des fermes biologiques, y compris des jardins intensifs et des serres.

14 septembre 2020