Agriculture organique, la place du Mid-west face au leader californien

Aux États-Unis, les ventes d'aliments biologiques ont enregistré une croissance annuelle de près de 20 % au cours des 15 dernières années. Elles seraient passées de 1 milliard de dollars US en 1990 (estimé par le U.S. Department of Agriculture) à plus de 25 milliards en 2008 (selon l'organisme Organic trade association), représentant maintenant 3 % du marché total américain de l'alimentation. La superficie des terres agricoles certifiées biologiques serait passée de 378 565 hectares en 1992 à 1 948 957 hectares en 2008. La Californie est l'état qui domine la production agricole biologique avec le plus grand nombre d'exploitations (19 % du total), la plus grande superficie des terres destinées à la production biologique et le plus important chiffre d'affaires. Des états du Midwest américain se positionnent relativement bien, face à la Californie, dans certaines catégories de production plein champ tels le maïs utilisé pour les graines et les semences, les germes de soya, la production porcine.

Source : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/66555.htm 02/05/11