Antiparasitaire alternatif

Des tests sur l'efficacité de granulés de sainfoin enrichis de tannins condensés de châtaigne viennent d'être  financés par l'Institut Carnot France Futur Élevage à hauteur de 115 000 euros sur 3 ans.

Ce projet, appelé Combitan, vise à lutter contre les nématodes parasites et à réduire la production de gaz à effet de serre chez le mouton et la chèvre en optimisant la fermentation ruminale.

Ce projet rassemble des acteurs publics - deux unités mixtes de recherche pour la France (ENVT/INRA et INRA/VetAgro Sup), une université britannique et une finlandaise - ainsi que deux entreprises privées (MG2Mix et InovChâtaigne). En valorisant des coproduits de l'industrie des châtaignes, noisettes et noix jusqu'à présent assimilés à des déchets, le projet veut créer des aliments fonctionnels associant effets antiparasitaires, nutritionnels et environnementaux.

Source(s) : Réussir Pâtre n° 649
décembre 2017