L’Argentine malade du Roundup

Pour sortir le pays de la récession des années 1990, le gouvernement argentin a restructuré son économie autour du soja OGM cultivé pour l’exportation (dont la plus grosse part va à l’élevage du bétail en Europe). En 2009, plus de la moitié des terres cultivées du pays ont été semées en soja OGM tolérant au Roun-dup et 200 millions de tonnes de cet herbicide y ont été épandues, très souvent par voie aérienne. Pour les populations et l’environnement, cette ruée vers le soja devient une catastrophe sanitaire. Comme il n’est pas question de remettre en cause une production qui a sauvé l’économie, les médecins ruraux sont les seuls à témoigner. Exemple dans la province de Cha-co, le nombre de cancers a triplé ces dix dernières années, et celui des malformations a quadruplé. Au total, près de 12 millions de personnes sont affectées, sans parler des atteintes à la biodiversité animale et végétale.
 

Source : Les 4 Saisons du jardin Bio n° 191, nov.-déc. 11