Balise miniature pour lutter contre le frelon asiatique

L'Institut national de la recherche agronomique équipe des frelons asiatiques, qui attaquent les abeilles, de mini-balises pour suivre leurs mouvements. Objectif : repérer leurs nids et les détruire.

Un frelon asiatique peut voler avec une charge représentant jusqu’à 80 % de son poids… Mais même dans cette fourchette, il lui faut un temps d’adaptation en cas de charge importante. Les chercheurs ont donc capturé des frelons « ouvrières chasseuses » postées devant des ruches, et les ont équipées d’une balise de 0,28 gramme. Puis, les frelons, pesant eux-mêmes environ 0,35 gramme, ont été habitués, en captivité, à voler avec ce matériel avant d’être relâchés.

« Cette technique est le premier outil permettant de localiser les nids avant l’automne et d’organiser leur destruction précoce », explique l’Inra. Un outil qui ouvre des pistes prometteuses : par exemple, équiper de balises les frelons « fondatrices » au printemps, pour une action rapide avant le développement d’un nid. Ou encore utiliser cette stratégie sur des nids déjà établis, à infecter avec des souches de champignons entomopathogènes parasitant les frelons et sans impact pour l’environnement.

18 juillet 2018