Bilan de la politique des pôles de compétitivité

Dans le contexte de mise en œuvre des conclusions des États Généraux de l’Alimentation et de préparation de la phase IV de la politique des pôles de compétitivité, une mission du CGAAER a été chargée de dresser un bilan de la politique des 11 pôles directement suivis par le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation et de décrire leur apport dans l’accompagnement de 14 politiques publiques relevant du ministère. Le bilan met en avant l’accompagnement par les pôles de compétitivité de certains programmes.

« A l’inverse, quatre politiques ne constituent le rattachement à titre principal que de 1 % ou moins (en montant) des projets des pôles. Ce sont la lutte contre le gaspillage alimentaire, Ecoantibio, le bien-être animal et le programme Ambition bio.

Cet ensemble relève de deux analyses distinctes :

  • Pour Ecoantibio et le bien-être animal, un lien direct peut être établi avec l’absence de couverture de la composante production des filières animales par les domaines d’actions stratégiques des pôles ;
  • Pour la lutte contre le gaspillage alimentaire et le programme Ambition bio, on relève le paradoxe d’une promotion importante affichée par les pôles et d’un résultat systématiquement proche de 0 en termes de projets labellisés (à l’exception des résultats d’Aquimer en lutte contre le gaspillage alimentaire).

La mission constate que, malgré l’affichage de ces politiques et des moyens consacrés, l’inéluctabilité des évolutions qu’elles impulsent n’a pas été, sur la période 2012-2017, véritablement intégrée par les porteurs de projet. »

Lien vers le rapport : https://agriculture.gouv.fr/bilan-de-la-politique-des-poles-de-competitivite-pour-le-ministere-de-lagriculture-et-de

Source(s) : Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation
23 janvier 2019