Le bio en bonne posture au Québec

Deux pour cent des hectares en cultures et en pâturage sont sous régie biologique dans la Belle Province. C’est ce que révèlent les plus récentes statistiques sur le secteur biologique québécois du Conseil des appellations réservées et des termes valorisants (CARTV). Le nombre d’entreprises détenant la certification biologique est resté le même entre l’année 2009 et l’année 2010, une nouvelle qui fait le bonheur de la Filière biologique du Québec : « Nous sommes agréablement surpris, car nous pensions que le chiffre allait diminuer de beaucoup en raison de la crise financière », souligne son directeur général, Alain Rioux. Le secteur maraîcher satisfait aux attentes. Dans le secteur laitier, 13 nouveaux producteurs ont fait leur entrée sur le marché bio, un résultat qui témoigne d’une progression après la stagnation observée pour l’année 2009. Selon M. Rioux, le défi réside maintenant dans la planification de la croissance de ce secteur de l’alimentation au Québec. Pour ce faire, la Filière va commander ses propres études de marché pour compléter les statistiques du CARTV. Son approche étant plus commerciale, les études porteront sur d’autres aspects et permettront d’obtenir un tableau complet de la situation québécoise. De son côté, le CARTV rappelle que le système de contrôle des entreprises bio fonctionne bien, malgré le peu de ressources déployées. L’an passé, 500 visites de contrôle ont été effectuées par l’organisme. Le niveau de conformité au Québec est assez élevé.

 

Source : http://www.laterre.ca/cultures/le-bio-en-bonne-posture-au-quebec/, 15/08/11