Cantines scolaires : Opération « zéro déchet »

Est-ce possible de servir un repas en collectivité sans créer d’autres déchets que des fermentescibles, et veiller à ce qu’il n’y ait quasiment rien à jeter après consommation des plats et desserts (pas de pots de yaourts, pas de surplus de nourriture, etc.) ? Quatre établissements scolaires du Jura – le collège Jules Grévy de Poligny, l’école Jules Ferry de Champagne, l’école de Macornay et l’Institut médico-éducatif des Hauts Mesnils de Dole – ont relevé le défi lancé en novembre 2010 par le Syndicat départemental de traitement des ordures ménagères (Sydom). Ce dernier organisait un concours, intitulé « Repas zéro déchet », à l’attention des scolaires. Parmi les candidats, le cuisinier du Collège de Poligny s’est particulièrement illustré. Il a concocté un menu pour 378 personnes qui, non seulement ne créait pas de déchets, mais privilégiait en plus les produits bio et locaux. Depuis sa participation à la première édition du concours, en 2009, il essaie de s’astreindre toute l’année à ces règles et d’en faire la pédagogie auprès des élèves. L’organisation du concours s’inscrivait dans le cadre du programme local de prévention des déchets que le Sydom met en œuvre depuis 2009, avec le soutien de l’ADEME, pour sensibiliser la population à la prévention des déchets et les réduire sur son territoire.

 

Source : Ademe & vous n° 45, 05/11