Des chercheurs se mobilisent pour une agriculture sans pesticide chimique

Le 23 février, 24 organismes de recherche de 16 pays européens ont signé, sous l’impulsion notamment de l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE), une déclaration d’intention, intitulée « Pour une agriculture sans pesticide chimique ». Cet engagement vise à mobiliser toute une communauté de recherche autour d’une vision partagée d’une agriculture sans pesticide chimique.

Plus précisément, il s’agit, pour les 24 organismes signataires, de « définir une nouvelle stratégie de recherche, transdisciplinaire et multi-acteurs, permettant d’apporter les solutions pour la transition vers une agriculture sans pesticide partout sur le continent européen. » Déjà, plusieurs pistes communes de recherche sont envisagées, comme mieux utiliser les approches agro-écologiques, exploiter le potentiel de la sélection végétale ou encore approfondir les leviers et les verrous de la transition socio-économique.

24 février 2020