Climat : Nouveaux sommets en 2018

D’après le nouveau bulletin de l’Organisation météorologique mondiale (OMM) publié le 25 novembre, les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ont atteint de nouveaux sommets en 2018.

« Cette tendance à long terme signifie que les générations futures seront confrontées à une aggravation des conséquences du changement climatique, y compris la hausse des températures, l’augmentation du nombre et de l’intensité des phénomènes météorologiques extrêmes, le stress hydrique, l’élévation du niveau de la mer et la perturbation des écosystèmes marins et terrestres », s’inquiète l’OMM.

En effet, à l’échelle mondiale, les concentrations de dioxyde de carbone (CO2) ont atteint 407,8 parties par million (ppm) en 2018, contre 405,5 ppm en 2017, et représentent 147% du niveau préindustriel de 1750. « L’augmentation des concentrations de CO2 de 2017 à 2018 a été très proche de celle observée de 2016 à 2017 et juste au-dessus de la moyenne des 10 dernières années », rappelle le bulletin de l’OMM.

Il en va de même pour les concentrations de méthane (CH4) et de protoxyde d’azote (N2O), qui ont également augmenté fortement, notamment dans l’Arctique, les zones montagneuses et les îles tropicales.

Lien : https://www.environnement-magazine.fr/pollutions/article/2019/11/25/126849/climat-les-concentrations-gaz-effet-serre-ont-atteint-nouveaux-sommets-2018

25 novembre 2019