Le crédit d’impôt recherche peut servir l’agriculture !

Le crédit d’impôt recherche (CIR) cible toutes les entreprises, au-delà des laboratoires et des grands groupes.

Le CIR s’élève à 30 % des dépenses engagées en recherche et développement, porté à 40 % la première année et à 35 % la deuxième année. La réforme de 2008 ayant simplifié les conditions d’accès à ce dispositif, des entreprises agricoles ont déjà bénéficié de cet avantage. Ce crédit d’impôt peut permettre de financer des formations et des innovations.

Le guide du crédit d’impôt recherche pour 2011 : http://media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/CIR/38/7/CIR04-10_147387.pdf

 

Source : Lettre Agriculteurs de France, 26/08/11