Détection des pesticides sur les aliments

Inspecto, une start-up israélienne, vient de décrocher le prix Idea4Change, attribué par la Commission Economique pour l’Europe des Nations Unies, pour son prototype de détection des pesticides sur les aliments.

Facile d’utilisation, Inspecto se veut accessible à tous. Le but : permettre aux agriculteurs, agences gouvernementales, industriels de l’agroalimentaire, grande distribution, mais aussi consommateurs de vérifier le taux de pesticides, ou de leurs résidus, sur un produit alimentaire, notamment les fruits et légumes, en scannant simplement la surface du produit. Le scan est alors analysé et le résultat peut être affiché sur l’application smartphone que propose la start-up.

Cependant, il est probable que les méthodes traditionnelles restent plus complètes et Inspecto deviendrait donc un outil de "pré-analyse" permettant de trier les produits avant qu'ils soient envoyés pour une analyse plus poussée en laboratoire. Néanmoins, Inspecto utilise une technologie assez précise, basée sur les dernières avancées en spectroscopie permettant d’identifier et de quantifier une molécule via son "empreinte" sur le spectre optique issu du scan du produit, en comparant avec une base de données (non complète actuellement).

Une fois lancée, la jeune start-up pense pouvoir établir une base de données suffisante pour qu’Inspecto puisse être utilisé directement par les consommateurs d’ici une dizaine d’années. La start-up n’est pas la première sur ce marché, citons par exemple Scan Eat côté français, mais aussi Scio, également côté israélien, ou Tellspec, côté canadien.

Lien : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/diplomatie-scientifique/veille-scientifique-et-technologique/israel/article/bio-ou-pas-bio-cette-pomme-inspecto-vous-propose-de-le-verifier-vous-meme

Source(s) : Veille Ctifl du 5 au 9 juin 2017juin 2017