Développement de l'AB en Nouvelle-Aquitaine

Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Jean-Pierre Raynaud, vice-président en charge de l'agriculture, et Jérôme Orvain, conseiller régional délégué à l'agroécologie et agriculture biologique, ont présenté les nouvelles modalités d'aides à la bio dans la région, le 2 mai 2017.

La Nouvelle-Aquitaine a connu entre 2014 et 2016 une hausse de 20% sans précédent des surfaces converties à l'agriculture biologique, la plaçant au 1er rang sur le plan national pour plusieurs filières.

La Région souhaite accompagner de façon significative et lisible ce développement en mobilisant de nouvelles enveloppes de crédits européens et par des actions appropriées sur 2017-2020.

Ainsi, un plan de développement de l'agriculture biologique sera soumis à l'assemblée régionale lors la session prévue le 26 juin prochain.

Pour faire face à la demande, la Région va redéployer des crédits FEADER à hauteur de 19 M€ afin de financer les contractualisations des années 2017 à 2020 ; et mobiliser des crédits de la Région pour 9 M€ sur 3 ans.

Les nouveaux critères CAB et MAB 2017-2020 sont :

  • Conversion en AB (CAB) : 18 000 € de plafond, majoré de 3 000 € pour les nouveaux installés (Jeunes Agriculteurs notamment)
  • Maintien en AB (MAB) : 10 000 € pour les 100 % bio (en réalité, le critère est de 97 % bio pour éviter d'exclure certains agriculteurs) et 1 500 € pour les autres.
Source(s) : Mémo presse Nouvelle-Aquitaine
2 mai 2017