Discussion sur le cuivre à la CE

Le 25 mai 2018, la Commission Européenne soumettra aux États membres une proposition de ré-approbation du cuivre pour 2019. Une nouvelle baisse des doses autorisées sera débattue.

Les paysans et paysannes bio de la FNAB demandent, depuis plusieurs années, une réévaluation de la méthodologie sur laquelle s’appuie l’agence de santé européenne (EFSA) pour analyser l’impact environnemental du cuivre. La méthodologie actuelle a été conçue pour les produits issus de la chimie de synthèse, pas pour les éléments minéraux métalliques.

La FNAB s’inquiète d’une baisse possible des doses de cuivre autorisées sans réelles alternatives actuelles en AB.

Lien : http://www.fnab.org/images/files/cp/20180514-FNAB-Cuivre.pdf

Source(s) : Communiqué de presse de la FNAB
14 mai 2018