L’EFSA publie un document d’orientation lié à la commercialisation des plantes GM

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a publié un document d’orientation actualisé sur la surveillance environnementale consécutive à la commercialisation (PMEM – post-market environmental monitoring) des plantes génétiquement modifiées (GM). Le document développe les orientations antérieures de l’EFSA dans ce domaine et renforce les exigences imposées aux demandeurs en matière de surveillance environnementale des plantes GM dont la commercialisation est autorisée dans l’Union européenne. Il contient également des recommandations à l’intention des gestionnaires des risques pour améliorer la collecte et la communication des données PMEM au sein de l’Union européenne.

La surveillance environnementale consécutive à la commercialisation des plantes génétiquement modifiées comprend deux composantes. La première, la « surveillance générale », doit être effectuée pour chaque plante GM autorisée dans l’Union européenne. Cette surveillance a pour objet de déceler des effets indésirables non-prévus des plantes GM et porte principalement sur certains aspects de la protection de l’environnement tels que la préservation de la flore et de la faune, la qualité des sols et la durabilité des écosystèmes agricoles.

La deuxième composante du PMEM, la « surveillance spécifique » (au cas par cas), doit être effectuée lorsque, lors de l’évaluation initiale des risques environnementaux (ERE) d’une plante GM, l’EFSA identifie un risque potentiel – ou un niveau d’incertitude (ou les deux) – qui peut être réduit pendant la culture mais qui doit cependant faire l’objet d’un suivi continu.

Site : http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/110802.htm

 

Source : EFSA, 02/08/11