Les émissions de gaz à effet de serre dans l’UE

Les émissions de gaz à effet de serre ont augmenté, dans l’Union européenne, de 2,4 % en 2010 par rapport à 2009 selon les estimations de l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) publiées vendredi 7 octobre 2011. La hausse de 2010 suit une baisse de 7 % observée en 2009, largement attribuée à la récession économique et à la croissance du secteur des énergies renouvelables. Globalement, les émissions dans l’UE sont en baisse de 15,5 % par rapport à 1990.

Les 15 Etats membres de l’UE ayant signé collectivement les engagements de Kyoto en 1992 ont enregistré une baisse de 10,7 %. Ainsi, l’AEE estime possible, pour les 15 Etats, de réaliser les objectifs de réduction du protocole de Kyoto qui expire en 2012. « Plusieurs politiques ont joué un rôle actif pour réduire les émissions de gaz à effet de serre », explique le professeur Jacqueline McGlade, directrice exécutive de l’AEE. « Outre l’énergie renouvelable et le rendement énergétique, les efforts visant à réduire la pollution de l’eau résultant de l’agriculture ont également mené à une réduction des émissions. Cette expérience montre que nous pouvons encore réduire les émissions si nous tenons compte plus systématiquement des impacts climatiques de diverses politiques ».

A l’horizon 2012, l’UE a pris l’engagement unilatéral d’une réduction de 20 % des émissions de GES.

 

Source : http://www.campagnesetenvironnement.fr, 10/10/11