Étude Ecophyto

Dans le cadre du réseau DEPHY-Ferme, des chercheurs de l’Inra, en collaboration avec l’entreprise Agrosolutions, ont étudié la relation entre le niveau d’usage de pesticides et les performances des systèmes de culture en termes de productivité et de rentabilité.

Les données concernent 946 fermes de grandes cultures conventionnelles montrant des niveaux contrastés d’usage de pesticides et couvrant une diversité de pratiques agricoles françaises.

Selon cette étude, en tenant compte des éléments de contexte, il serait possible de diminuer l’IFT en maintenant une productivité équivalente ou meilleure dans 94 % des situations, et en maintenant une rentabilité équivalente ou meilleure dans 78 % des situations.

Les chercheurs décrivent un scénario de transition ‘ECOPHYTO’ généralisé, selon lequel la baisse d’IFT moyenne des fermes qui changeraient de système de culture serait de 42 %, sans baisse de rentabilité, soit une baisse moyenne extrapolée à l’échelle du territoire national de 30 %, compte tenu des fermes qui ne pourraient changer leur système sans perdre en rentabilité. Ces résultats montrent que la réduction de l’usage des pesticides sans perte de performances est possible du point de vue technique et économique, à condition d’adaptations conséquentes des systèmes de culture.

Plus d'informations : http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/Reduire-l-usage-des-pesticides-en-agriculture-sans-perte-de-performances

 

Source(s) : Communiqué de presse INRA
27 février 2017