Étude Ifop sur le modèle agricole de demain

Selon une étude Ifop publiée le 15 mars, pour 90 % des Français, une réforme et une "transition" du modèle agricole sont "prioritaires", c'est-à-dire "la mise en place et le développement d'une agriculture plus respectueuse de l'environnement, produisant des aliments locaux, plus sains et sûrs".

L'étude, réalisée à la demande de l'association Agir pour l'Environnement, montre une rare unanimité de la société sur ses souhaits pour les enjeux d'agriculture et d'alimentation, qui transcende l'origine géographique (Paris, régions), l'appartenance sociale, ou le bord politique des répondants.

82 % des personnes interrogées sont ainsi favorables à une "réorientation des subventions vers une agriculture biologique et paysanne", afin d'atteindre 20 % de la surface agricole cultivée en bio en 2022, au lieu de 6 % actuellement.

Sur les pesticides, 86 % des sondés se disent favorables à "l'interdiction progressive" de leur emploi "d'ici 2025" dans l'agriculture. Enfin, 67 % se déclarent opposés aux projets de méga-fermes d'élevage concentrant plus de 1 000 animaux.

L'étude Ifop a été réalisée auprès d'un échantillon de 1 000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogées en ligne du 10 au 12 mars.

Plus d’informations : http://www.ladepeche.fr/article/2017/03/15/2536611-avant-de-voter-les-francais-demandent-une-agriculture-plus-saine.html

Source(s) : AFP, La Dépêche
15 mars 2017