Exploitations laitières des réseaux d'élevage en systèmes bio et conventionnels : résultats d'une étude menée par l'Institut de l'Elevage

Suite à une étude de l'Institut de l'Elevage, qui analyse des résultats de 400 exploitations laitières des réseaux d'élevage, bio et conventionnelles, les 37 exploitations en systèmes bio étudiées s'en sortent plutôt bien. En 2009, le léger recul du prix du lait bio (2 %) a été sans comparaison avec la chute du prix du lait conventionnel. L'année fourragère 2009 était assez favorable à l'herbe donc aux systèmes bio. Les livraisons ont progressé dans l'Ouest (+ 30 000 litres par exploitation), ainsi que les aides. Le différentiel de revenu entre les systèmes bio de montagne et leurs homologues herbagers conventionnels s'est accru très sensiblement malgré le repli de l'EBE de 8 % et des annuités en hausse de 7 %. En plaine, le revenu s'est maintenu au niveau de 2008 sauf dans l'Ouest où il a baissé de 20 % à cause d'une progression des charges (tout en gardant la première place).

 

Source : Réussir Lait n°249, juillet-août 2011