Exposition des Français au glyphosate

30 « cobayes » ont confié leurs urines à Générations Futures afin d’y rechercher la présence de glyphosate, molécule active déclarée des herbicides de type RoundUp®.

Les résultats montrent que 100% des échantillons contiennent des résidus de cet herbicide classé cancérigène probable par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC). Ces 30 analyses proviennent de personnes d’âge et de sexe variés, entre 8 et 60 ans, habitant en ville ou à la campagne, à l’alimentation variable, biologique ou non, végétarienne ou non.

96 % (29 concentrations sur 30) des concentrations étaient supérieures à la concentration maximale admissible pour un pesticide dans l’eau de 0.1 ng/ml.

Source(s) : Communiqué de presse Générations Futures
6 avril 2017