Génération Y et engagement environnemental

Les membres de la génération Y ont aujourd'hui entre 25 et 35 ans, et sont devenus les heureux parents de la génération Alpha, nés de 2010 à aujourd'hui. Le mode de vie propre à cette génération, qui, avant même d'être parents, avaient déjà révolutionné les habitudes de consommation, est plus engagé que celui de n'importe quelle autre génération. Caramel Tendance a décrypté ce phénomène pour l'enseigne bio naturéO.

C'est une génération charnière, architecte d'un nouveau mode de pensée. Ils partent du principe que leurs parents n'ont pas assez préservé la planète, et que c'est à eux d'imaginer le monde de demain. Dans une société en complète mutation, ils remettent en cause le système de consommation traditionnel et cherchent de nouvelles alternatives.

Ils souhaitent aussi s'assurer un capital santé solide. Ainsi, 90 % des millenials considèrent que la nourriture est le premier pilier du bien-être (étude cabinet DISKO, 2018).

L'arrivée du premier enfant renforce ce besoin de naturalité et de respect, pour eux et pour la planète.  Au-delà de l'alimentation, cet idéal se traduit dans leurs achats au sens large, des cosmétiques aux produits d'entretien en passant par le textile. 

Pour eux, la provenance du produit est primordiale. Elle est bien sûr gage de qualité, mais elle représente aussi l'assurance de créer du lien entre les producteurs et les consommateurs. C'est pourquoi, les Y favorisent les circuits-courts et la production locale. Leurs enfants seront bercés des principes « Locabio » reposant sur une consommation bio, locale et conviviale.

Source(s) : Communiqué de presse naturéO et Caramel RP
10 juillet 2018