Glyphosate : vote prévu le 25 octobre

La ré-autorisation pour une durée de dix ans du glyphosate, herbicide de Monsanto, en Europe, sera soumise au vote des États membres le 25 octobre 2017. La France a d'ores et déjà annoncé qu'elle s'y opposerait.

Cette date du 25 octobre tombe quelques jours après les révélations du journal Le Monde sur la firme Monsanto : en effet d'après des documents rendus publics par le quotidien, des employés de Monsanto ont coécrit des rapports signés par des scientifiques, afin de contredire les accusations de toxicité du glyphosate portées par de nombreux chercheurs. Ces révélations de « désinformation organisée », comme la nomme Le Monde, ont motivé une réunion des eurodéputés le mercredi 11 octobre, pour débattre des risques liés à cet herbicide, en présence d'experts.

Le ministre français de la transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a prévenu, dès juillet dernier, que la France s’opposerait à cette ré-autorisation. Le syndicat agricole la FNSEA avait protesté contre cette décision le vendredi 22 septembre sur les Champs-Élysées à Paris, considérant que « si l'Europe dit oui au glyphosate, il est hors de question que la France dise non et impose des règles plus strictes. »

12 octobre 2017