Huile de menthe en antigerminatif

Concernant les antigerminatifs en pomme de terre, l'huile de menthe est utilisable en agriculture biologique.

Elle est très efficace pour détruire les germes présents sur les tubercules. "Elle s'applique par thermonébulisation toutes les quatre semaines, avec une première fois au stade point blanc de façon à détruire le méristème à l'origine du germe sans laisser trop de traces de brûlures sur les tubercules", conseille Michel Martin, spécialiste équipements et conservation de la pomme de terre chez Arvalis.

Un nouveau mode d'application est mis à disposition depuis cette année : une diffusion du produit par évaporation. "Un appareil (Xedavap) a été spécialement conçu pour libérer l'huile de menthe par évaporation dans l'ambiance du bâtiment de stockage. L'application est quotidienne à dose faible sans intervention de l'homme et on a alors en permanence une ambiance chargée en huile de menthe, avec une forme vapeur qui circule plus facilement que celle par thermonébulisation", selon Michel Martin.

Mais, pour le moment, l'appareil, qui coûte quelques milliers d'euros, est dimensionné pour des cellules de stockage de volume limité, de quelques centaines de tonnes. Michel Martin relève deux inconvénients à l'huile de menthe : son odeur assez forte, qui peut être gênante lors du conditionnement des tubercules, et son coût élevé.

Source(s) : Réussir Grandes Cultures n°305
septembre 2016