Une molécule de sucre en guise de désherbant

Des chimistes et microbiologistes de l’Université de Tübingen, en Allemagne, ont découvert une molécule de sucre qui inhibe la croissance des plantes et des micro-organismes, et qui est inoffensive pour les cellules humaines. L’étude a été publiée dans la revue Nature Communications.

Cette molécule, isolée de cultures de la cyanobactérie d’eau douce Synechococcus elongatus, porte le nom scientifique « 7-désoxy-sédoheptulose (7dSh) ». Pour les scientifiques, elle présente le même mode d’action que le glyphosate et constitue une potentielle alternative à la molécule chimique. Mais elle doit encore faire l’objet d’études approfondies, notamment en ce qui concerne son efficacité sur le terrain, sa dégradabilité dans le sol et son innocuité pour les hommes et les animaux à long terme.

20 février 2019