Note de service sur la flavescence dorée

L’ordre de service d'action DGAL/SDQSPV/2017-643 du 31-07-2017 précise les modalités de surveillance et de détection des phytoplasmes de la vigne (flavescence dorée et maladie du bois noir), notamment l’organisation de la lutte obligatoire, la gestion des suspicions et des confirmations de flavescence dorée, les modalités de lutte obligatoire contre le vecteur de la flavescence dorée, le traitement à l'eau chaude et l'évaluation du risque phytosanitaire.

Concernant le cas des vignes-mères de greffons conduites en agriculture biologique en périmètre de lutte, l’arrêté du 19 décembre 2013 modifié prévoit la possibilité de déroger, sous réserve d’une analyse de risque de la DRAAF-SRAL et d’utiliser un insecticide utilisable dans le cadre du cahier des charges en agriculture biologique. Pour ce faire, le producteur doit adresser à la DRAAF-SRAL avant le 31 mars sa demande de dérogation.

L’analyse de risque menée par la DRAAF-SRAL consistera à déterminer s’il existe un risque de contamination de la parcelle de vigne-mère de greffon par les parcelles environnantes.

Lien : https://info.agriculture.gouv.fr/gedei/site/bo-agri/instruction-2017-643

Source(s) : Ministère de l’Agriculture (BO-AGRI)
3 août 2017