Nouveau Pacte agricole en Île-de-France

Le Pacte agricole 2018-2030 doit permettre à l'agriculture francilienne de répondre aux enjeux environnementaux et économiques qui l'attendent. 30 M€ seront investis chaque année jusqu'en 2022 par la Région et 150 M€ sont prévus pour l'ensemble de la période 2018-2022.

Les principaux objectifs sont :

  • Tripler les surfaces cultivées en agriculture biologique pour atteindre 45 000 ha en 2022 ;
  • Permettre l’installation de 200 nouveaux agriculteurs par an ;
  • Accélérer la diversification des exploitations pour la porter de 10 % à 25 % d’ici 2022 ;
  • Accroître de 10 à 15 % le nombre d’exploitations élevant des animaux.

Les 5 axes du Pacte agricole sont :

  • Préserver les terres et lutter contre le mitage ;
  • Soutenir l'installation des jeunes agriculteurs ;
  • Aider à la diversification (investissements matériels pour silos de céréales, ateliers d'élevage, ateliers de stockage et de transformation, etc. ; Un nouveau dispositif d'aide à l'agriculture biologique pour compenser, pour partie, le retrait de l'État dans l'aide au maintien, va être élaboré. L'ambition est de parvenir à 25 % de surfaces agricoles en bio d'ici 2030, contre 2 % en 2015 ;
  • Accompagner la transition écologique et énergétique ;
  • Favoriser le « mangeons francilien ».
31 mai 2018