Sans OGM : le projet de décret sur l'étiquetage critiqué

Une coalition, constituée de 4 associations de défense de l'environnement, de 3 syndicats agricoles, de 5 producteurs et d'une association de défense des consommateurs, désapprouve le projet de décret relatif à l'étiquetage des denrées alimentaires issues de filières qualifiées " sans organismes génétiquement modifiés  (OGM) ".

Dans leur communiqué de presse commun du 7 juillet, les organisations déplorent que  Dans sa forme actuelle, le décret ne reprend que partiellement les réflexions menées ces trois dernières années. Au lieu d'améliorer l'information des consommateurs en leur indiquant clairement quels sont les produits issus de filières qualifiées " sans OGM ", il limite la visibilité de l'offre de ces produits et empêche les consommateurs de faire leur choix en toute connaissance de cause. 

L'argument principal avancé est que la mention d'étiquetage que prévoit le décret sera d'une taille, couleur et police qui ne mettra pas du tout en valeur cette information : Contrairement à l'objectif affiché, le projet de décret ne permet pas aux filières "sans OGM" d'être visibles et donc de pouvoir se développer.

Les signataires de ce communiqué s'opposent à ce projet de décret en l'état et demandent au gouvernement que la mention d'étiquetage puisse être rendue réellement visible pour le consommateur, que le poids de l'ingrédient principal pour pouvoir étiqueter un produit dans le champ visuel principal soit revu à la baisse (celui-ci devrait représenter non pas 95 % mais 50 % en poids de la denrée).

Le projet a été notifié à la Commission européenne le 27 mai 2011 et entrera en vigueur le 1er janvier 2012.

Les signataires du communiqué : Amis de la terre, Cabécou d'Autan label rouge, Confédération paysanne, Cooperl Arc Atlantique, Familles rurales, Fédération nationale d'agriculture biologique (FNAB), Fermiers de Loué, France nature environnement (FNE), Greenpeace, Porc fermier Cénomans, Union nationale de l'apiculture française (UNAF), WWF.

 

Sources : WWF, http://www.bio-marche.info, 15/07/11