Polémique sur l’affichage environnemental

La loi relative à la lutte contre le gaspillage prévoit l’entrée en vigueur, fin 2021, d’une étiquette environnementale – le futur « Ecoscore » - pour les produits agricoles et alimentaires.

Des associations déplorent que, pour le moment, la méthode envisagée pour servir de base à cet Ecoscore ne prenne pas correctement en compte les atteintes à la biodiversité et l’impact des pesticides. En effet, les impacts environnementaux calculés à partir de la base de données agricoles Agribalyse, qui jouera un rôle central dans l’Ecoscore, sont erronés car incomplets et favorisent ainsi l’agriculture intensive. Cette base de données a été rendue publique prématurément, en dépit des critiques soulevées par de nombreux acteurs associatifs et professionnels.

Les associations signataires de ce communiqué de presse demandent le report du calendrier de l’étiquette environnementale afin que la méthode soit complétée et si besoin repensée.

Les associations signataires sont : la FNAB, Natexbio, ForéBio, Bio Consom’Acteurs, Agir pour l’environnement, Terre et Humanisme, Réseau Environnement Santé, Générations Futures, ATAC, Ingénieurs sans frontières, Confédération paysanne, Greenpeace, Justice pesticides, UFC Que Choisir, France Nature Environnement, Synabio, CIWF France.

Lien : https://www.fnab.org/images/2020_CP_inter_asso_ECOSCORE_17_12.pdf

Source(s) : Communiqué de presse des associations signataires
17 décembre 2020