Projet politique de Biocoop pour la France

Le réseau de magasins bio Biocoop s’engage pour soutenir l’agriculture biologique. Après avoir demandé leur avis aux internautes, le groupe a synthétisé les 1 700 tweets des Français pour constituer un projet politique en 21 points, intitulé « Pour une France des héros ordinaires ». Il a été envoyé, le 30 mai, au Président de la République et à ses ministres.

Biocoop propose notamment de baisser la TVA de 5,5 à 2,5 % sur les produits bio fabriqués à moins de 200 km du lieu de vente. Il demande aussi l'augmentation des aides accordées pour la conversion des exploitations à l'agriculture biologique, ainsiq que l'interdiction de breveter les semences.

D'autres revendications sont exprimées pour encourager la transition, comme l'interdiction totale des pesticides et engrais chimiques, l'interdiction d'importer des OGM, l'obligation d'un étiquetage totalement transparent …

Si l’on entend souvent que le bio seul ne peut pas nourrir la France, le groupe n’est pas de cet avis. En se basant sur un article paru dans Le Monde, Biocoop explique qu’avec les nouvelles techniques de production biologique, le rendement des cultures bio ne serait plus inférieur que de 8 à 9 % à celui des cultures conventionnelles. Avec une réduction du gaspillage, il considère qu’une agriculture totalement bio est non seulement possible, mais souhaitable.

Plus d’informations et les 21 propositions : http://www.biocoop2017.fr/le-programme

1er juin 2017