Répertoire du Québec en agriculture bio : attention aux fraudeurs

Seuls les producteurs, manufacturiers et distributeurs détenant un certificat de conformité biologique sont autorisés à commercialiser leurs produits sous le vocable bio, ou écologique, a rappelé lundi le Conseil des appellations réservées et des termes valorisants (CARTV). Pour aider le consommateur à mieux s’y retrouver, le CARTV a créé le Répertoire des produits biologiques certifiés du Québec, accessible en ligne au http://www.produitsbioquebec.info. « Certains marchés ou kiosques alimentaires sur les routes du Québec se prétendent bio alors qu’il n’en est rien. Le consommateur doit toujours demander qui a donné la certification », a indiqué Yves Gélinas, coordonnateur relations avec le public et l'industrie pour le CARTV. « Si un marchand se dit bio et qu’il ne l’est pas, le consommateur peut porter plainte sur notre site web. On fait ensuite une recherche, et à terme on va demander de retirer l’affichage. Ça peut aussi se traduire en poursuite ou en amende de 2 000 $ à 60 000 $ », a-t-il précisé. La présentation d’une attestation de certification valide délivrée par l’un des six organismes accrédités par le CARTV reste le seul moyen de s’assurer que le produit est réellement biologique. Mis sur pied par le gouvernement du Québec en 2006, le CARTV est sous la responsabilité du ministère de l’Agriculture. Il est chargé d’appliquer la réglementation et de surveiller l’utilisation de l’appellation biologique au Québec.

 

Source : http://fr.canoe.ca/infos/environnement/archives/2011/08/20110822-165348.html, 22/08/11