Substances de base approuvées

  • Sel de mer : Utilisé en viticulture en cas de très fortes pressions mildiou, le sel en très faible concentration a été approuvé en tant que substance de base (Règlement d'exécution (UE) 2017/1529 de la Commission du 7 septembre 2017). Il est autorisé depuis le 28 septembre 2017. Son inclusion dans l’annexe II du règlement CE n° 889/2008 de l'AB a été demandée.
  • Purin d'ortie : Utilisé pour de nombreux usages, le purin d’ortie a été approuvé en tant que substance de base (Règlement d'exécution (UE) 2017/419 de la Commission du 9 mars 2017). Il est autorisé depuis le 30 mars 2017. Son inclusion dans l’annexe II du règlement CE n° 889/2008 de l'AB a été automatique en vertu du règlement d'exécution (UE) 2016/673.
  • Charbon argileux : Utilisé pour lutter contre la maladie du bois en contribuant à l’aération du sol et au piégeage des bioagresseurs, le charbon argileux a été approuvé en tant que substance de base (Règlement d'exécution (UE) 2017/428 de la Commission du 10 mars 2017). Il est autorisé depuis le 31 mars 2017. Son inclusion dans l’annexe II du règlement CE n°889/2008 de l'AB a été demandée.
  • Eau oxygénée : Utilisée pour lutter contre la transmission des maladies lors du dégourmandage des tomates, l’eau oxygénée servant à désinfecter les outils de coupe a été approuvée en tant que substance de base (Règlement d'exécution (UE) 2017/409 de la Commission du 8 mars 2017). Elle est autorisée depuis le 29 mars 2017.
Source(s) : Du côté de l'ITAB
novembre 2017