Traitement des protéines dans la nouvelle usine Cizeron Bio

Le 16 juin, Cizeron Bio a ouvert à plusieurs invités sa nouvelle usine basée à la Gimond (42), afin de présenter cette nouvelle installation respectueuse de l'environnement (insonorisation, aucun rejet extérieur...).

Cependant, l'originalité de cette usine réside dans sa capacité à traiter différemment la protéine sous ses différentes formes. A partir d'une seule matière première, 18 familles de produits peuvent être obtenues. En pratique, ce sont 5 à 6 familles qui seront, au final, produites et intégrées à l'aliment final ciblé selon la typologie de l'animal et, surtout, en fonction des besoins physiologiques de l'animal.

Source(s) : Communiqué de presse Cizeron Bio
6 juin 2017