UE : Espagne et Portugal totalisent plus de 90 % des cultures OGM

Les surfaces dédiées aux plantes transgéniques, qu’il s’agisse du maïs Bt Mon810 ou de la pomme de terre Amflora, diminuent dans la majorité des pays européens. Selon l’association Inf’OGM, en 2011, en supposant que les surfaces en maïs Bt n’aient pas évolué en Pologne, Slovaquie et République tchèque depuis 2010, l’Union européenne a atteint un total de 114 229 hectares d’OGM cultivés. Mais cette augmentation par rapport à 2010 est principalement due à l’Espagne et au Portugal, qui cultivent, à eux deux, plus de 90 % des cultures transgéniques dans l’UE.

A l’inverse, les autres pays européens ont vu leurs surfaces cultivées d’OGM diminuer. En Roumanie, les cultures de maïs Bt ont ainsi poursuivi leur baisse en 2011, passant de 823 hectares en 2010 à 588 hectares aujourd’hui. En Suède, la forte baisse des cultures de pommes de terre OGM Amflora se confirme, le pays totalisant seulement 25 hectares de surfaces GM, répartis sur quatre champs, contre 103 hectares dans 20 champs en 2010. De même, l’Allemagne a vu ses surfaces cultivées avec des OGM passer de 15 hectares en 2010 à un champ de 2 hectares l’année suivante.

 

Source : Univers nature, 26/09/11