Le Vietnam interdit l'utilisation du glyphosate

Le ministère de l’Agriculture vietnamien a annoncé, le 27 mars, l'interdiction d'utiliser, sur son territoire, des herbicides contenant du glyphosate. Cette décision intervient suite au verdict du 18 mars d’un jury californien dans l'affaire Hardeman/Monsanto, qui a estimé que l'exposition au Roundup était un facteur substantiel du cancer de M. Hardeman.

Depuis avril 2016, le ministère avait cessé les autorisations de nouveaux produits et rassemblé des informations et des faits scientifiques concernant l’impact du glyphosate sur la santé et sur l’environnement.

1er mai 2019