Biopresse 203 - Septembre 2014

Les approches systèmes et la recherche

Dans le cadre d'un cycle de séminaires recherche - développement en agriculture biologique, l'Inra ouvre les débats avec les acteurs de l'AB sur les prochains appels à projets et sur son engagement dans les méta-programmes. Ce cycle de séminaires, annoncé par François Houiller, Président de l'Inra, lors du salon de l'agriculture, a pour objectif de clarifier la mobilisation indispensable au développement de filières biologiques.

Lors du premier séminaire du 16 septembre, nous avons pu apprécier un engagement important des chercheurs de l’Inra sur le nouvel appel à projets, même si certaines lacunes persistent en termes de sujets abordés. On peut en particulier noter une faible prise en compte de la caractérisation et du financement des approches systèmes.

Cependant, des éléments de rémunération pour valoriser les aménités positives de nos systèmes agricoles bio sont indispensables pour faire évoluer les dispositifs d'accompagnement publics. Que ce soit la mesure « soutien à l'AB » du futur Plan de développement rural ou de manière plus générale les nouvelles MAEC (1), les agriculteurs bio sont toujours en attente d'une vraie valorisation de l'approche "système " par nos responsables politiques, notamment par la
commission européenne.

La recherche est donc toujours aussi indispensable pour valider ces approches, les seules en mesure de préserver des systèmes exemplaires au niveau environnemental, social et économique.

Etienne Gangneron, responsable bio des Chambres d'agriculture (APCA)

(1) Mesures Agro-environnementales et climatiques