Impacts sociaux économiques des conversions à l'agriculture biologique à l'échelle d'un territoire

Cette recherche bibliographique s’inscrit dans le projet CedABio, financé par le ministère de l’Agriculture dans le cadre de l’Appel à projets d’innovation et de partenariat 2008 et intitulé : « Contributions environnementales et durabilité socio-économique des systèmes d’élevages bovins biologiques ».
L’Institut de l’élevage est l’organisme chef de file du projet, avec Jérôme Pavie en tant que chef de projet.
Le projet cedABio a pour objectif central d’évaluer les bénéfices environnementaux pouvant être attendus pour des systèmes d’élevages bovins lait et viande qui feraient une conversion biologique. Il se propose également d’explorer comparativement les systèmes biologiques et conventionnels sur les autres dimensions de la durabilité : dimensions économiques et sociales (notamment travail).

Sommaire de la compliation bibliographique:

Préambule

Thématiques ciblées

Pour évaluer l’impact socio-économique d’une augmentation des fermes en agriculture biologique sur un territoire, nous avons interrogé la base de données d’ABioDoc de
plusieurs façons. Nous avons tout d’abord commencé par une approche sociale, qui s’apparentait à différents mots clés : social, société, agriculture sociale, agriculture et
société, durabilité socio-territoriale… Nous avons ensuite interrogé la base de façon large avec une approche « bovin – vache – ruminant ». Nous avons alors plus
particulièrement sélectionné les notices en lien avec le travail, l’organisation sociale et les cas concrets (conversion, installation, choix originaux…). Ensuite, nous avons affiné notre travail avec des requètes plus précises et concernant des termes tels que « emploi », « développement rural », « territoire »…
Au cours de notre recherche, nous avons choisi de proposer quelques références sur l’impact de l’agriculture biologique sur l’environnement, afin d’appuyer ou de comparer les données qui seront analysées dans le cadre du projet CedABio.

Mode de sélection

Pour chaque notice identifiée, nous nous sommes interrogées sur son opportunité dans le cadre de la question posée : pouvions-nous considérer que cette information relevait d’un impact de la présence de fermes en agriculture biologique sur les aspects sociaux et/ou économiques ? Ainsi, nous avons estimé de quelle manière, à notre avis, le sujet pouvait se comprendre et se décliner, afin de démarrer la réflexion qui devra aboutir à fixer des indicateurs pertinents pour le projet CedABio. Afin de ne pas omettre des points utiles, nous avons sélectionné de façon assez large, parfois en marge du sujet.
Nous avons par ailleurs considéré que l’impact de l’agriculture biologique sur un territoire ne s’arrêtait pas aux seules fermes mais concernait toutes les initiatives d’organismes en lien avec l’agriculture biologique (commerce équitable, agriculture sociale, insertion, groupement d’achat, banque coopérative…), se basant sur une production agricole ou non. Cependant, du fait de la quantité de réponses dans ce domaine, nous avons basé l’essentiel de cette recherche précise sur 2007, 2008 et 2009, alors que, pour le reste, nous avons interrogé la base de données principalement sur les années 2004 à 2009.
Les notices ont été classées au fur et à mesure de la sélection dans des paniers thématiques, retravaillés par la suite pour aboutir à la sélection et à la présentation cijointe.
Chaque thème n’est pas traité de façon exhaustive, l’intérêt de l’étude bibliographique étant essentiellement de donner des pistes de réflexion.

1. AGRICULTURE, SOCIETE ET TERRITOIRE

1.1. REGARD ET ATTENTES DE LA SOCIETE VIS A VIS DE L’AGRICULTURE

1.2. AGRICULTURE ET TERRITOIRE

2. INTERETS DES FERMES BIOLOGIQUES PAR RAPPORT A LA DURABILITE ECONOMIQUE, ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE

2.1. RESULTATS ECONOMIQUES ET INNOVATIONS TECHNIQUES

  • RESULTATS ECONOMIQUES
  • INNOVATIONS TECHNIQUES
  • ORGANISATION PROFESSIONNELLE
  • INNOVATIONS DANS LE TRAVAIL

2.2. COMPARAISON AGRICULTURE BIOLOGIQUE – CONVENTIONNELLE

3. CONVERSION, CONDITIONS DE LA CONVERSION ET INSTALLATIONS EN AB

3.1. CONVERSIONS

3.2. INSTALLATIONS

3.3. ACCES AU FONCIER

4. DES CIRCUITS DE VENTES PLUS PROCHES DES ATTENTES DES CONSOMMATEURS

4.1. EXPERIENCES ORIGINALES DE MISE EN VENTE PAR LES AGRICULTEURS OU LES ENTREPRISES EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE

4.2. LES AMAP

4.3. PANIERS ET JARDINS DE COCAGNE

5. DES ACTIVITES SOCIALES PARALLELES A LA PRODUCTION AGRICOLE

5.1. EXPERIENCES DES AGRICULTEURS

5.2. SOLIDARITE, DURABILITE, INSERTION

5.3. OUVERTURE SUR LA SOCIETE : SCOLAIRES, CITADINS

6. AUTRES IMPACTS

6.1. INTERET ECONOMIQUES, ECOLOGIQUES ET SOCIAL DANS LES PAYS EN DEVELOPPEMENT

6.2. ACTIONS DES ASSOCIATIONS OEUVRANT POUR LE DEVELOPPEMENT DE L’AGRICULTURE BIOLOGIQUE

6.3. IMPACT SUR L’EMPLOI

6.4. IMPACTS A L’ETRANGER

6.5. IMPACTS SUR L’ENVIRONNEMENT ET LA BIODIVERSITE

7. INDICATEURS DE DURABILITE

TELECHARGER LA COMPILATION

 

Date de parution: 
août, 2009