L'AB, un paysage d'alternatives pour le futur ? (Partie 3)