Des lots biologiques contaminés par le prosulfocarbe

En mai dernier, des producteurs et des productrices bio ont été victimes d’une contamination de leurs cultures de sarrasin et de chia par un pesticide très utilisé en agriculture conventionnelle et dénoncé pour sa volatilité : le prosulfocarbe. 14 agriculteurs bio sont concernés, répartis sur le quart nord-ouest de la France. C’est la coopérative agricole biologique Biocer qui a fait les analyses et a détruit l’ensemble des lots pour protéger le consommateur. Résultat : 100 000 € de pertes pour les agriculteur-rice-s. Aucun système d’indemnisation n’est prévu par l’Etat, aucun recours n’est possible.

Générations Futures, la FNAB, la coopérative Biocer et ForéBio demandent la suspension de l'autorisation de mise sur le marché du prosulfocarbe avant les prochains traitements d’automne.

Lien vers le communiqué : https://www.fnab.org/images/CP_prosulfo-VF.pdf

Source(s) : Communiqué de presse Générations Futures, FNAB, Biocer, ForéBio
15 juin 2021