Méta-analyse sur le lien entre pesticides et leucémie myéloïde aiguë

Les effets cancérigènes des pesticides ont fait l’objet d’études approfondies, notamment en ce qui concerne les leucémies lymphoïdes malignes, révélant un lien entre l’exposition professionnelle aux pesticides et l’incidence de lymphomes non hodgkiniens. Néanmoins, cette association n’a pas été clairement démontrée à ce jour pour les leucémies myéloïdes, en particulier la leucémie myéloïde aiguë (LMA) qui constitue le type de leucémie aiguë le plus fréquent chez l’adulte, représentant environ 1 % de tous les cancers.

C’est pourquoi, une nouvelle méta-analyse des études cas-témoins, incluant des publications récentes et basée sur des critères d’inclusion rigoureux, était nécessaire. Ce travail, qui regroupe 14 études cas-témoins publiées entre 1986 et 2017, est paru le 21 janvier dernier et confirme l’impact des pesticides sur la pathogénèse de la LMA.

Lien vers l’étude : Foucault, A., Vallet, N., Ravalet, N. et al. Occupational pesticide exposure increases risk of acute myeloid leukemia: a meta-analysis of case–control studies including 3,955 cases and 9,948 controls. Sci Rep 11, 2007 (2021). https://doi.org/10.1038/s41598-021-81604-x

15 février 2021