Nouvelles statistiques de la bio dans le monde

Les dernières données sur l’agriculture biologique dans le monde ont été publiées, le 17 février 2021, lors du salon BIOFACH, qui s’est déroulé cette année en ligne.

La tendance positive de ces dernières années se poursuit : la demande de produits biologiques continue à croître et la surface bio augmente, comme en témoigne l'édition 2021 de l’étude « The World of Organic Agriculture », publiée conjointement par le FiBL et IFOAM – Organics International.

En 2019, le marché mondial des aliments biologiques s’élevait à 106 milliards d’euros. Le premier marché était celui des États-Unis (44,7 milliards d’euros), suivi par l’Allemagne (12,0 milliards d’euros) et la France (11,3 milliards d’euros).
3,1 millions de productrices et producteurs bio ont été recensés à travers le monde. L’Inde reste le pays ayant le nombre de productrices et producteurs le plus élevé (1 366 000), devant l’Ouganda (210 000) et l’Éthiopie (204 000).
Au total, 72,3 millions d’hectares de surface agricole étaient cultivés en bio fin 2019, soit une hausse de 1,6 % ou de 1,1 million d’hectares par rapport à 2018. L’Australie est le pays ayant la plus grande surface agricole biologique (35,7 millions d’hectares), suivie par l’Argentine (3,7 millions) et l’Espagne (2,4 millions).

Accès au document : https://www.fibl.org/fileadmin/documents/shop/1150-organic-world-2021.pdf

Source(s) : Communiqué de presse FiBL
17 février 2021