Réaction contre l’évaluation des pesticides

Fin octobre 2020, une étude scientifique​ du Pr Gilles-Eric Séralini et de Gérald Jungers démontrait la présence, dans 14 pesticides, de produits toxiques non déclarés sur les étiquettes. Dès le 1er décembre, ​9 associations ont porté plainte contre X et lancé une campagne citoyenne, “​Secrets Toxiques​”, qui a recueilli plus de 14 000 signatures. Leur combat ? Remettre en question le système d’évaluation actuel et exiger le retrait de ces pesticides du marché en France et en Europe. Le 25 février 2021, la coalition d’associations a envoyé, avec le soutien de 119 députés européens, français et sénateurs, un premier courrier à l’EFSA, chargée de l’évaluation des risques dans le domaine des denrées alimentaires.

Lien vers l’étude : “ Toxic compounds in herbicides without glyphosate”, Gilles-Eric Seralini ; Gerald Jungers, Food and Chemical Toxicology Volume 146, December 2020, 111770​https://doi​.org/10.1016/j.fct.2020.111770

25 février 2021