Elevage laitier : réussir ensemble sa conversion au bio
1,45 €
Auteur : CATHALA Agnès
Revue : TRAVAUX ET INNOVATIONS ( ), N° 257 | p. 18-21
Editeur : TRAME (Association nationale de développement agricole et rural)
En 2014, le Groupement d’Agriculture Biologique (GAB) de Haute-Saône, à l’arrivée d’un conseiller mis à disposition par la Chambre départementale d'agriculture, proposait à ses membres de créer des groupes d’échange sur les pratiques, afin d’aider à améliorer leurs performances. Ceci a donné lieu en 2015 à trois groupes, dont un concerne des éleveurs laitiers. Ce dernier a, depuis, évolué pour devenir le GIEE (Groupement d’intérêt économique et environnemental) « Réussir sa conversion à l’agriculture biologique ensemble ». Ce dernier intègre des éleveurs en bio depuis plusieurs années et d’autres en conversion. Il mène, avec l’implication du GAB, de la Chambre départementale et du contrôle laitier, diverses actions : la collecte de données pour calculer des coûts de production, discutés ensuite en groupe ; des formations dont le programme est défini d’une année sur l’autre par les éleveurs ; des tours de plaine pour discuter de cultures et, enfin, des rallyes poils (des visites de fermes pour parler notamment santé et rations des animaux). Depuis 2016, année de création de ce GIEE, on note des évolutions dans les pratiques des éleveurs, qui échangent de plus en plus entre eux et retrouvent le sourire : en effet, ils « disent souvent qu’ils ont l’impression d’avoir repris la main sur la ferme ».