Castanéiculture dans les Cévennes : 45 ans au cœur de sa châtaigneraie fruitière !
0,85 €
Auteur : KACHKOUCH SOUSSI Claire
Revue : BIOFIL ( ), N° 132 | p. 68-69
Editeur : EDITIONS FITAMANT
Dans le Gard, Michel Levesque cultive une châtaigneraie bio depuis 45 ans (la ferme de Valbonne). Il s’était installé avec 750 m2 de châtaigniers et compte actuellement 8,5 ha de châtaigneraies fruitières et 17,5 ha de prairies. Quatre variétés de châtaignes ont principalement été greffées sur les vieilles souches existantes : Maine d’Abric, Baumelle, Gêne et Marron dauphine. Michel Levesque produit en moyenne 4 à 5 tonnes de châtaignes par an et les transforme dans son laboratoire agréé bio : confiture de châtaignes, crème de marron, farine de châtaigne, gâteaux sablés… La ferme de Valbonne compte une trentaine de références dans son catalogue et les châtaignes fraîches sont un produit d’appel. Par ailleurs, depuis deux ans, ce castanéïculteur a le sentiment que ses arbres sont en train de s’adapter au changement climatique : après des rendements en forte baisse depuis une dizaine d’années, ils commencent à remonter. Par sécurité, ce producteur s’est également lancé dans la plantation de figuiers. A 65 ans, il pourrait prendre sa retraite, mais sa pension s’élèverait à 550 €/mois. Il continue donc son activité en attendant de trouver un éventuel repreneur.