AB favorable à la biodiversité ? Premiers résultats d’une étude sur blé tendre d’hiver
0,55 €
Auteur : SYMBIOSE
Revue : SYMBIOSE ( ), N° 262 | p. 22
Editeur : SYMBIOSE
L’UMR Ecobio de Rennes 1 et l’INRAE ont récemment publié les premiers résultats d’une étude initiée en 2019 et comparant la biodiversité présente sur des parcelles de blé tendre d’hiver conduites en agriculture biologique (21 parcelles) et en agriculture conventionnelle (21 parcelles). Ces parcelles sont situées au sud de l’Ille-et-Vilaine. Les premiers résultats, encore partiels, sont favorables à l’agriculture biologique sur plusieurs indicateurs : 1 - une diversité plus importante de la flore adventice en bio ; 2 – une plus grande diversité des microorganismes du sol en bio ; 3 – une abondance légèrement plus faible en maladies et pucerons dans les parcelles bio (résultats à pondérer par la faible pression en pucerons en 2019) ; 4 – un nombre de champignons jouant un rôle important dans la nutrition et la défense du blé un peu plus important dans les parcelles bio. Le projet se poursuit encore sur deux années et va chercher à mieux comprendre le fonctionnement écologique des parcelles et à faire le lien avec la performance des cultures.