Flavescence dorée : Nouvel arrêté ministériel : des changements
0,55 €
Auteur : FURET Arnaud
Revue : VITISBIO ( ), N° 12 | p. 14
Editeur : EDITIONS FITAMANT
Au début de l’année 2021, un nouvel arrêté ministériel de lutte contre la flavescence dorée était en consultation publique. Cet arrêté a été validé, puis publié le 27 avril 2021. Il a été réécrit pour être en conformité avec la réglementation européenne et apporte d’importants changements pour la bio. Il introduit notamment une obligation de surveillance des zones exemptes de flavescence dorée, en plus des zones déjà atteintes. Suite à l’identification d’un cep contaminé par cette maladie (via une analyse officielle), tous les plants présentant des symptômes de flavescence dorée dans une zone définie autour du cep contaminé devront être arrachés. L’arrachage de parcelles entières ou en partie s’effectuera désormais dès que le taux de ceps contaminés dépasse 20 %. Avec ce nouvel arrêté, il est aussi possible d’utiliser des moyens de lutte alternatifs (ex : traitement à l’eau chaude) dès qu’ils seront disponibles et validés par le Ministère en charge de l’agriculture. Le contrôle des vignes mères (de greffons et de porte-greffes) et des pépinières devra également être systématique.