Méthodes alternatives de protection en vergers : Maîtriser les pucerons des arbres fruitiers en limitant l’utilisation des insecticides
2,05 €
Auteur : ALISON Bertrand
Revue : INFOS CTIFL ( ), N° 376 | p. 26-31
Editeur : CTIFL (Centre Technique Interprofessionnel des Fruits et Légumes)
L’objectif du projet Casdar SIMPA (2021-2024) est d’identifier, d’évaluer, de maîtriser et de diffuser des leviers agroécologiques pour gérer les pucerons des arbres fruitiers, en tenant compte du contexte pédoclimatique et des systèmes de culture. Deux pucerons d’importance majeure sont pris comme modèles : Dysaphis plantaginea (le puceron cendré du pommier) et Myzus persicae (le puceron vert du pêcher). Le projet repose sur trois actions : 1 – L’identification et l’évaluation de l’efficacité de différents leviers agroécologiques (plantes de service, extraits végétaux, produits de biocontrôle) dans le but de comprendre les interactions entre le verger, les ravageurs et les substances ou plantes de service testées ; 2 – La maîtrise des leviers identifiés et leur intégration dans les systèmes de production ; 3 – Le transfert vers la profession de ces stratégies innovantes de protection. L’efficacité des produits de biocontrôle et des extraits végétaux est testée sur différents sites expérimentaux. Des essais systèmes sont également mis en place pour évaluer les effets et les impacts économiques de différentes plantes de service (répulsives ou attractives). Une enquête auprès des producteurs permettra ensuite de connaître leurs attentes et leurs réticences vis-à-vis des nouvelles méthodes de protection.